Le blog de la pédagogie de projet

Pourquoi ce blog

Je suis maman d’une « grande fille » de 7 ans. Nous avons choisi de faire l’école à la maison depuis ses 5 ans. Ma fille aimait aller à l’école mais elle pleurait quand je la quittais le matin et a passé une année entière sans parler aux éducateurs, alors qu’elle était dans une école Montessori. Ma fille si avenante autrefois, qui souriait à tout le monde et abordait facilement les autres enfants, avait changé. Occupée par mon emploi, je n’avais rien vu et l’ai laissé en souffrance pendant 1 an. Quand j’ai enfin ouvert les yeux, je l’ai changé de classe. Elle allait mieux mais pas tant que ça. Il n’y avait pas que la maitresse qui était en cause. Je l’ai ensuite inscrite dans une petite école avec classe unique en Montessori, pensant qu’elle se sentirait plus en sécurité, mais je voyais clairement que malgré l’image bienveillante que j’avais de cette structure et des personnes qui en font partie, ma fille se sentait frustrée car elle ne pouvait pas faire ce qu’elle souhaitait. Une école reste une école, avec ses contraintes d’horaires et tout le reste.

 

Nous avons donc opté pour l’école à la maison en unschooling tout en gardant l’esprit Montessori qui nous tenait à coeur. Mais le unschooling, synonyme de liberté pour les enfants, est parfois pour moi quelque chose d’inquiétant. Je m’explique. Je souhaite plus que tout le bonheur de ma fille. J’aimerais qu’elle se sente confiante en elle et ses capacités, qu’elle soit ouverte aux autres, qu’elle garde son enthousiasme et sa joie de vivre ainsi que sa créativité. Mais, j’aimerais aussi qu’elle l’ait des bases pour mener sa vie de manière autonome plus tard donc pour moi, elle doit savoir lire et écrire mais aussi calculer. En unschooling, on dit qu’il faut faire confiance à son enfant. Il apprendra tout cela par lui-même, s’il en a besoin et s’il est dans un milieu riche. Je suis persuadée aussi que cela est vrai mais je pense que notre vie moderne, trop connectée sur Internet et aux nouvelles technologies n’offre pas un environnement assez riche à l’épanouissement d’un enfant comme je le vois, en tous cas.

Avec ce constat, je me suis mise à faire des tests. Je donnais des cours de lecture et de mathématique à ma fille le matin et l’après était libre. Mais je voyais bien que ces quelques heures sont mal vécues par ma fille et donc par moi aussi. Nous nous retrouvons frustrée : ma fille, car elle se sentait obligée de faire ce qu’elle ne voulait pas faire et dont elle ne voyait pas l’intérêt, et moi, car elle ne faisait pas les choses comme je voulais et surtout parce que je la voyais frustrée.

Du coup, il nous fallait autre chose. Nous devons garder l’esprit de l’unschooling (liberté de choix et d’action pour l’enfant qui évolue dans la vie avec ses parents) tout en ayant un environnement riche. Mais qu’est-ce qu’un environnement riche ?

La réponse est dans la pédagogie de projet que j’ai découverte grâce à une amie américaine qui la pratique avec ses enfants. Ce n’est pas à moi de créer artificiellement un environnement riche pour ma fille. C’est à elle de le penser, de le trouver et de le créer. En effet, à un moment donné de sa vie, son environnement idéal serait la forêt car elle a une idée en tête. Un autre moment, ce serait un groupe d’enfants car elle a besoin de partager quelque chose avec les autres. Un autre moment, ce serait sa chambre car elle a un projet secret. Une autre fois, c’est sa table avec de la peinture, des crayons, des feutres partout… pour un autre projet. Un musée, un jardin, une piscine, une rivière, un ordinateur …

Mon rôle est alors de l’accompagner dans ses besoins et de l’aider, si elle le souhaite, à trouver ce qu’elle cherche.

A travers ses projets, elle apprend beaucoup de chose et bien plus que ce que nous pouvons mettre dans un programme. Cela m’étonne toujours et j’en suis ravie.

J’ai alors voulu créer ce blog pour garder les traces de mes recherches sur la pédagogie de projet, de ce que nous faisons comme projets et de ce que nous aimons. J’espère que vous aussi trouverez ce que vous cherchez ici.

Spread the love